Accueil     |     Les fruits     |     Les légumes     |     Les autres aliments    |     Accès au club      
alimentation anti cancer

LES PRUNES & PRUNEAUX

 

La prune contient différents composés phénoliques, principalement des flavonoïdes et des acides phénoliques.
Il a été analysé en laboratoires que la consommation de prunes permettrait de diminuer la croissance des cellules cancéreuses du côlon.

Une étude de l'université du Texas a également observé une activité spécifique des extraits de prunes contre la croissance du cancer du sein.

Le pruneau, même après les procédés de séchage, contient presque les mêmes types de composés phénoliques que la prune. Des études faites en laboratoire ont démontré que la consommation de pruneaux permettrait d�augmenter la capacité antioxydante de l�organisme, de diminuer certains facteurs de risque du cancer du côlon.

Le pruneau se place à la seconde place des fruits séchés contenant le plus  d'antioxydants (derrière les canneberges séchées).

Le jus de pruneaux quant à lui ne perd pas sa faculté antioxydante. Cet effet serait d'ailleurs maximal dans les 30 minutes suivant son ingestion du jus.

 


 

 
Copyright 2011 - 2021 � All Rights Reserved