Accueil     |     Les fruits     |     Les légumes     |     Les autres aliments    |     Accès au club      
alimentation anti cancer

LE SOJA

 

Les composés pythochimiques principaux associés au soja sont un groupe de polyphénols, les isoflavones. Ces derniers peuvent être présents dans quelques végétaux (comme les pois chiches) mais seule la consommation de soja permet de donner à l'organisme des quantités interéssantes d'isoflavones.

Les isoflavones du soja bloquent l'angiogenès et la stimulation des cellules cancéreuses par les hormones sexuelles (comme les estrogènes et la testostérone).

Toutefois, les suppléments en isoflavones (sous forme de pilules) sont été associés à une aggravation de certains cancers du sein, mais non les apports nutritionnels.

De plus, il ne faut pas oublier que de nombreuses cultures de soja dans le monde sont faites à partir d'OGM. Or, nous ne connaissons pas à ce jour l'impact de ces plantes génétiquement modifiées sur le développement du cancer


Comment le consommer ?  

Les plus fortes concentrations d'isoflavones se trouvent dans la farine de soja, les fèves de soja, le lait de soja, le tofu et dans quelques produits fermentés comme le miso. En revanche beaucoup de produits dérivés de soja en sont quasi dépourvus à cause du long procédé de fermentation. C'est le cas pour l'huile de soja.

Quelques chiffres

 

Teneur en isoflavones des prinicpaux aliments dérivés des fèves de soja

Aliments Teneur en isoflavones (mg/100g)
Farine (kinako) 199
Fèves rôties 128
Fèves vertes bouillies 55
Miso 43

Tofu

28
Lait de soja 9
Saucisses de tofu 3
Sauce de soja 1,7
Pois chiches 0,1
Huile de soja 0
Source : USDA Database for Isoflavone Content of Selected Foods, 2001

Copyright 2011 - 2021 � All Rights Reserved