Accueil     |     Les fruits     |     Les légumes     |     Les autres aliments    |     Accès au club      
alimentation anti cancer

OLIVE ET HUILE D'OLIVE

L'olive et l'huile d'olive sont concentrés en antioxydants qui ont pour effet de bloquer limiter le développement initial du cancer, et en acides gras monosaturés ( dont la consommation est liée à une diminution du risque de maladies cardiovasculaires).

L'huile d'olive extra vierge contient une catégorie d'antioxydants en plus dont l'effet se porte sur la progression du cancer.

Tous ces composés sont solubles dans la graisse et sont absorbés dans les tissus graisseux avec des effets protecteurs avérés contre le cancer du sein, du côlon et de l'utérus. Des études ont également mis en évidence la présence de composés phénoliques dans l�huile d�olive et et leur efficacité sur la santé.

L�olive noire contiendrait trois à quatre fois plus de composés phénoliques que l�olive verte et posséderait ainsi une plus grande capacité antioxydante.
De plus, la variété, la maturité et la conservation des olives sont des facteurs qui influencent leur contenu en antioxydants.
 
Comment les consommer ?

Evitez les olives préparées par saumurage.
En ce qui concerne l'huile d'olive, choisissez l'huile extravierge première pression à froid. Sinon, les huiles sont trop chauffées et perdent leurs composés bioactifs.
Une consommation d'une demi-cuiller à soupe par jour est recommandée.

A savoir:

Faire chauffer l'huile d'olive à une température trop élevée détruit ses qualités nutritionnelles. Et surtout, ne pas faire fumer l'huile d'olive car cela entraîne la formation de composés cancérogènes et la rend toxique.
 
● Plus le taux d'acidité de l'huile d'olive est bas, meilleure est l'huile.
- l'huile d'olive: selon les pays, son taux ne doit pas dépasser 1 à 1,5%
- l'huile d'olive extravierge: son taux d'acidité doit être inférieur ou égal à 0,8%
- l'huile d'olive vierge: son taux d'acidité ne doit pas dépasser 2 %

Copyright 2011 - 2021 � All Rights Reserved